03 21 12 83 20

Service clients

32, rue Robert Parfait

62840 Laventie

C’est quoi un Monument dans le cyclisme ?

3 Oct

C’est quoi un Monument dans le cyclisme ?

Une saison cycliste est rythmée par les courses d’une semaine, trois grands tours, les classiques et les 5 Monuments. Aujourd’hui nous allons revenir sur cette dernière appellation !

Ce dimanche s’élancera Liège-Bastogne-Liège. Surnommée « La Doyenne » car elle est l’une des plus anciennes courses du monde (première édition en 1893). Si celle-ci est une des nombreuses classiques World-Tour, elle a l’immense honneur de faire partie du club des « 5 Monuments » aux côtés de Milan-Sanremo (La Primavera), du Tour des Flandres (De Ronde), de Paris-Roubaix (l’Enfer du Nord) et du Tour de Lombardie (Classique des feuilles mortes).

Hormis le fait que ces courses sont des courses d’une journée, elles ont deux points communs : une riche et une longue histoire ainsi qu’un parcours qui dépasse les 250 kilomètres de course. Tous les cyclistes professionnels rêvent de pouvoir inscrire leur nom au palmarès d’une de ces courses. Les monuments sont ce qu’il y a de plus beau dans le cyclisme. Aujourd’hui seulement trois coureurs ont réussi l’immense exploit de remporter les cinq monuments au cours de leur carrière : Roger De Vlaeminck, Rik Van Looy et Eddy Merck. La particularité de ces trois coureurs ? Ils sont tous belges.

Récapitulatif des cinq monuments :

  • Milan-Sanremo : 3ème samedi de mars / 291km, course la plus longue du calendrier / Classique pour sprinteurs en raison d’un parcours principalement plat
  • Tour des Flandres : début avril / 260km / Classique Flandrienne composée de monts pavés
  • Paris-Roubaix : Mi-avril / 258km / 50 kilomètres de chemins pavés extrêmement rugueux
  • Liège-Bastogne-Liège : Fin Avril / 258km / Classique pour puncheurs caractérisée par de nombreuses montées dans les Ardennes belges
  • Tour de Lombardie : 3ème week-end d’Octobre / 240km / Classique pour puncheurs / grimpeurs au coeur des lacs et montagnes lombardes